<iframe width="243" height="200" src="https://www.youtube.com/watch?v=etrb25WNE4A" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>




En 1986 Demolition Hammer se forme autour du chanteur et bassiste Steve Reynolds, du guitariste Jamers Reilly et du batteur John Salerno. Le groupe sort la démo Skull Fracturing Nightmare en 1988, suivie l'année suivante par une seconde intitulée Necrology, qui leur permet de signer chez Century Media. Entre-temps, Vinny Daze remplace Salerno et Derek Sykes intègre le groupe comme second guitariste.

Le premier album, Tortured Existence, produit par Scott Burns sort en 1990. Deux ans plus tard sort Epidemic of Violence, un album très bien reçu par leur public.

A une époque où le thrash metal devient moins populaire, Daze et Reilly quittent le groupe pour fonder Deviate NY. Le batteur de Malevolent Creation Alex Marquez rejoint Reynolds et Sykes pour composer des titres pour un autre projet musical de groove metal, mais Century Media les contraint à sortir ces titres sous le nom de Demolition Hammer. L'album Time Bomb, plus proche de Pantera ou Machine Head que des deux premiers albums de la formation, déçoit les fans du groupe. Le groupe se sépare l'année suivante.
En 2008 Century Media sort une compilation intitulée Necrology: A Complete Anthology réunissant les trois albums du groupe1.

En mars 2016 Demolition Hammer annonce sa reformation2. Deux mois plus tard ils se produisent au Maryland Deathfest3.

En juin 2018, ils sont à l'affiche du Hellfest.




© 2020 Enrage Production, ZA la Courtinais, 4 rue Madeleine Brès, 35580 Guichen - France